mercredi 6 janvier 2010

Just Perfect

Je dois cet article à quelqu'un. Quelqu'un que j'adore. Quelqu'un que je ne veux surtout pas perdre. Je ne sais pas comment commencer. En ce moment ça ne va pas bien du tout. Un période que je savais qui serait difficile et dont des choses imprévues se rajoutent. J'ai donc des choses plein la tête et il est dur de trouver les bons mots. Concentration.
Si je dois cet article à cette personne, c'est pour lui expliquer pourquoi je lui demande d'éviter de parler de quelqu'un. Le sujet est déjà apparu au fil de mes nombreux articles mais un de plus ne sera pas de trop vu la place que tout cela prend dans ma vie et dans ma tête. Donc je lui ai demander de ne plus me parler de ce mec. Ce mec qui m'obsède. Qui m'obsède par sa perfection. Je sais la perfection n'existe pas. On va dire alors que c'est ma perfection. Il est l'image qu'il a dans ma tête lorsque je m'imagine parfait, non pas parfait, comme je le voudrais. Il est celui a qui je ne peu rien reprocher. Il est exactement ce que j'aimerais être. C'est comme croiser quelque chose ou quelqu'un de surnaturel, un monstre, une créature mythique ou même un dieux. Cela marque forcément... Moi ça m'obsède. Plus je me remémore les moindres détails l'entourent, plus je vois le contraire chez moi. Le contraire de ma perfection c'est moi. Et plus j'y pense, plus je l'admire et l'idolâtre et plus je me déteste. Il n'est pas le seul. La personne à qui je dois ça reconnaitra les deux. Voilà la raison de ma demande. En espérant que tu comprendras. Car même en lisant ça, ce n'est pas assez fort, assez explication, les mots ne peuvent décrire et c'est bien pour ça que c'est dur à t'expliquer. En écrivant ceci je l'ai fait rentré dans ma tête pour de longues et douloureuses heures. C'est une OBSESSION.
Je vous laisser. Je vais laisser son image venir me hanter.
Moi