mardi 13 avril 2010

FASCINATION-TENTATION-HESITATION

Cette nuit je n'ai pas beaucoup dormi. J'étais torturé par cette sensation que j'ai redécouvert. Nous nous étions déjà croisé il y a environ 7 ans. Mais je ne l'avais pas comprise. Hier si. S'identifier à un personnage héroïque, rien d'exceptionnel. S'identifier à un être vil, plein de rancoeur et de haine, pour lequel votre admiration grandit à mesure qu'il bascule du côté obscur... Ça c'est moins courant. Et plus déroutant.
L'envie de tuer, de faire souffrir, de souffrir, la haine, la peur, je perçoit ça enfouit au fond de moi. Un regard noir reflétant tout ça. Des larmes qui essaient de couler, d'évacuer tout ça.
C'est trop dur. Je ne sais pas comment expliquer ce que je ressent. Je n'y arrive pas. Trop de souffrance. Je ne trouve pas les mots. Tant pis cela restera au fond de moi. A jamais.
Je vous laisse, j'y vais
Moi