dimanche 12 décembre 2010

En avant et en arrière

J'avance peu à peu. Mais je persiste à penser que tout est trop dur pour moi. Ma vie continue. Je continue à me questionner.
Jusqu'où va le talent ? Jusqu'où se battre ? Jusqu'où s'engager ? ADMIRATION. Est - ce réellement une question de volonté ? Je ne le pense pas, mais je ne peut me permettre de me tromper. Je pense qu'à l'inverse des dire, l'admiration, provoque l'attirance. On aime davantage un enfant champion qu'un enfant. Je ne peut sacrifier ma vie. Ni d'un côté ni de l'autre. RÊVE.
Mais ce n'est pas tout. Je ne pense pas être en voie d'amélioration. Je ne comprends toujours pas. Je découvre et souffre de plus en plus. Un temps d'adaptation ? On me l'a bien dit mais ne serait - ce pas pour me rassurer ? Je suis triste.
Cette dernière semaine je me suis senti partagé, entre hésité a me jeter à l'eau et rester les pieds sur terre, et triste, tout simplement triste