lundi 14 mars 2011

Hystérie intérieure

J'entends mon âme rire. Ce rire nerveux et hystérique se moquant de moi. De ma naïveté. Ce rire hideux résonnant au fond de moi dans des hurlements " MAIS A QUOI T'ATTENDAIS TU DONC ?! ". Il ne me lâche plus. Je l'ai avec moi jour et nuit. A chaque pas, à chaque réflexion. Je l'entends me rappeler qu'au fond de moi, tout étais possible, alors qu'à l'extérieur seul le néant l'était. Je suis partagé en deux. Une partie brisée qui pleure intérieurement à longueur de journée, et la seconde qui se moquant d'un rire machiavélique de la première. Les "je te l'avais dis", "tes pitoyables espoirs me font rire" et autre" petits inconscient complètement stupide" m'occupe la tête. Je pense que l'image parlera beaucoup mieux que les lignes que je pourrais rajouter.
En tout cas, mon esprit hystérique et partagé affichera toujours la tête qu'il doit afficher.
Moi