lundi 6 janvier 2014

2 en 1


Plus je pense à toi, moins j'ai plus              
envie de t'écrire.
Avez vous déjà eu cette sensation de ne
pas être à la bonne place ?
Plus je pense à toi moins fort et plus 
mes esprits restent moins concentrés
sur ce que j'essaie de faire.
 Cette sensation étrange de ne pas être à
VOTRE place sans pour autant pouvoir
y faire grand chose ? 
Au plus j'y réfléchi, au plus j'ai de
moins en moins l'impression d'y croire.
Vous êtes vous déjà laissé porter
par vos rêves les plus fous ?
(les plus chers serait synonyme)
Plus j'y crois de moins en moins, moins
je me dis que je fais bien.
 Votre imagination a - t - elle déjà volé
 sans se soucier de la réalité des choses.
 Sans retenue. Juste vos envies. 
J'avoue que je suis toujours un peu perdu.
Avec un peu plus de recul et de réflexion,
mais pas plus (il me manque un mot là...)
éclairé ? décidé ? pour autant...
Comment continuer à se battre aussi
fort pour une route qui n'est la vôtre que
par défaut et que votre âme est ailleurs,
dans un univers tellement différent ?
Je suis partagé je ne sais pas quoi choisir.
Le regret, l'échec, ou l'erreur. Il est vrai
que tout ceci donne envie... Mais il faut
bien que je fasse un choix. 
Je pense que c'est bien plus important que
ce que moi - même je m'imaginais, je m'en
rend compte un peu plus tous les jours
ces temps - ci.
Je suis déçu aussi. Evidemment. Mais ce
n'est pas pour autant que j'arrive à tirer
un trait. Qui a osé dire que j'étais
quelqu'un de fort ? Faible que je suis. 
Un rêve c'est beau. C'est fort. C'est un
 moteur. Mais au bout d'un moment ça
peut vous ronger. Je n'en suis pas là,
mais je me pose des questions.
Je ne sais pas trop où tout cela va me (oui,
il parait que le nous n'est pas au  programme)
mener, mais je crois qu'une fois de plus, je
m'accroche un peu trop à ce que j'espère et
non pas à ceux qui est vraiment. Mais si tu
savais à quel point j'espère me tromper...
Aujourd'hui seulement je prends conscience
de ce que cela représente réellement. Il y a
toujours cette petite voix qui ne cesse de me
répéter que je cours au plus gros échec de ma
vie entière. A ce jour, je ne sais pas où tout
cela va me mener, mais j'ai bien peur d'y croire.

            " Nothing according to plan
          If I could just see clearly into you"

"Personne ne les avais prévenu que ce qu'ils         
entreprenaient étaient impossible. Alors rien        
ne les a empêcher de le faire..."                
Moi
Moi aussi