mardi 19 décembre 2017

Je n'ai pas mis de coeur



Je me suis assis sur mon lit en pensant à tout ça. Des fois je me dis que c'est moi le problème, que je suis trop étrange, que je ne sais pas faire, que je suis trop abimé. Je me dis que je me suis trop perdu dans le nombre, que je ne sais plus trouver la qualité. Je me dis que ce que je ressens depuis des années, c'est juste le fait de savoir tout ça. Peut être que je ne sais plus aimé, peut être que je ne sais plus m'intéressé. Je n'ai pas mis un coeur depuis des mois. Peut être que je ne sais plus me satisfaire de quelqu'un, peut être que je n'ose plus faire confiance, me réserver pour quelqu'un.

Je me suis assis sur mon lit en pensant à tout ça. Et puis soudain j'ai pensé à toi.

D'abord j'ai eu de l'espoir, j'en suis capable. Après j'ai été triste. Parce que toi, je ne t'ai pas.




"Tu oublieras si c'était en Avril, en Septembre ou en Juillet, 
S'il faisait du soleil ou si la pluie tombait

Tu oublieras

Tu oublieras le soleil que mes mains, faisaient naitre dans les tiennes
Le bonheur délirant qui faisait bruler tes veines
Et ce cris vers le ciel, qui finit dans un je t'aime
Tu oublieras tout de nous, quand ton souffle sera court
Quand tes yeux seront flous, quand tu lui fera l'amour.

Tu oublieras, tu m'oublieras"