samedi 15 décembre 2012

C'est un peu comme vivre en fait...




C'est étrange comme sensation.
C'est comme si tout votre univers était remit en question.
C'est un risque qui plane sur votre tête pendant des années et des années et qui finalement un jour finit par tomber.
C'est une chose que vous ne comprendrez pas même avec la meilleure volonté du monde, car pour ça il faudrait être dans ma tête.
C'est comme, non c'est, se jeter d'une falaise sans connaitre la distance nous séparant du sol.
C'est comme être perdu dans une ville gigantesque dont vous ne parlez pas la langues.
C'est perdre tout repère, c'est perdre tout sens et sensation qui vous permettez de sauver votre vie à chaque étape.
C'est comme si tout ça avait disparut.
C'est avoir peur, sans savoir quand ça ira mieux, ni quand ça reviendra.
C'est comme vous rendre compte que ça arrive à tout le monde, et que vous êtes comme tout le monde.
C'est découvrir des côtés obscurs jusque là inexplorés.
C'est comme ouvrir une porte qui aurait du rester fermée.
C'est comme la petite fissure qui finira par faire exploser l'aquarium.
C'est comme un risque, que vous mesurer d'avantage.
C'est comme un ancien démon que vous aviez longuement combattu et qui finit par revenir.
C'est l'impression de ne plus être vous même, de ne plus vous reconnaître ni de savoir qui pense à votre place.
C'est comme si on vous avez enlever un bout de souvenir, un bout de vous. Un morceau d'expérience qu'il va falloir reconstruire.
C'est bien mystérieux.
C'est complètement effrayant.
C'est parfaitement risqué.
Mais c'est avant tout un cercle vicieux duquel il est dur de sortir

Moi
PS : Du nouveau dans 'Admiration'