mercredi 27 février 2013

Douche Finale 7 (ouah vous avez vu le jeu de mot par rapport au film Destination Finale ?)




Il y a quelque chose qui m'inquiète un peu en moi. C'est ma facilité à me détacher de tout le monde. A oublier les gens je parle. Quelques mois sans nouvelles et e peux très rapidement faire une croix sur tout ce qui c'est passé avant. Pas parce que je suis blessé de ces hypothétiques mois de silence, juste parce que je passe à autre chose. Je vais de l'avant. Un bon point me direz vous. C'est discutable. Je m'en rends compte en regardant derrière moi et en ne voyant plus grand monde. Et je me pose des question quand à ce don empoisonné. Jusqu'où peut -il m'emmener ? Pourrais - je un jour construire une relation vraiment durable. J'ai peur, oui j'ai peur. Mais tant que j'en ai peur, j'ose espéré que c'est un bon point.
Je finirai en m'adressant à toi jeune insouciant qui ne lira jamais ces phrases, si, les choses changent, et notamment à cause de personnes comme moi. Un cercle d'ami est comme un château de carte. Une seule carte tombe et c'est la dégringolade. Par une chance mystérieuse, une partie du château peut reste debout, soudée. Mais elle n'est plus le même château qu'au début. Et ici, il y a bien plus d'une carte qui est tombé. Des exemples ? La première mi-août et qui te concerne, la mienne est en train de glisser lentement et d'autres tombent encore ces jours-ci. Je suis désolé, mais ce n'est que la vérité. Mais j'admire néanmoins cette conviction que l'on pourrait être éternel. J'aimerais la partager. Mais je pense que le futur aura raison de nous.

Moi

"Nous devons accepter le changement mais conserver nos principes"