vendredi 31 juillet 2009

Un grain de sable

Avant dernier jour de camping dans les Landes... Jounée plutôt pas mal voire excellente : ce matin bronzette et potins de la semaine dernière, cette après midi bronzette avec huile de monoï au bord de la piscine avec un bain de temps en temps avec potins de cette semaine, le soir repas au restaurant, dans un creperie : délicieux ! C'est après que ça dérape niveau moral...
On a été a intervache (principe d'interville : un arène, une piscine, des vaches, des jeux stupides...) et déjà en y arrivant je n'étais plus aussi content. Pourquoi ? Bonne question, je n'en ai aucune idée...
Le spectacle à débuter. Tout du long, un jeune homme d'à peut près mon âge "jouait" avec les vaches... Il n'a pas arreter de faire son malin, mais il ne faut pas se mentir il avait du talent... Il maitrisé parfaitement ce qu'il faisait. Il courrait devant les vaches avec un agilité, dû à l'entrainement bien sur, mais qui provoqué l'extase du public. Il était la star de la soirée...
Et là je l'ai envié. Et là j'ai commencé à me sentir mal à l'aise. Dès que quelque chose comme ça se produit, ça a toujpurs je même effet sur moi... Que ce soit l'aventure magnifique d'un livre, l'aventure exceptionnelle de quelqu'un, une star avec un talent énormes, ou juste quelque chose de populaire, qui sort de l'ordinaire, n'importe quoi... Tout est apte à me démoralisé. Il suffit que cette chose me fasse rêver (la popularité d'un mec : Zac Effron, le talent d'un artiste : Michael Jackson, un histoire extra ordinaire : Twilight...) et je me sens minable, je me vois comme un moins que rien... Je me rends alors compte que que chacun d'entre nous n'est qu'un grain de sable sur la plage immense, une gouttes d'eau dans l'océan... Je me sens alors juste un homme sur cette grande planète bleue dont tout le monde se fiche royalement, dont la mort ou la disparition ne resterait pas l'évènement de l'année, ni du mois, ni même de la semaine... Peut être même du jour...
Peut être que j'ai besoin de popularité, de célébrité, de vivre des expériences unique que seule une poignée de grainde sable a la chance de connaitre. Peut être que je veux être exceptionnel, unique. Peut être que je veux être le grain de sable qui va être emporté par le vent et non celui qui va resté coincé sur la plage au milieu des autres. Peut être que je veux être sur le devant de la scène, sous les projecteurs, en haut de l'affiche, devant des milliers de fans. Peut être que je veux moi aussi faire rêver les gens comme ceux qui me font rêver. Peut être que je veut avoir un don exceptionnel, un pouvoir magique, une aptitude caché, un secret que personne ne doit découvrir. Peut être que je veux être un super héro, un créature magique. Peut être que j'ai juste besoin d'un signe distinctif, une vie qui sort de l'ordinaire...
Peut être juste un rêve d'enfant, mais l'enfant grandit et voit tous les autres grains de sable autour de lui et qui dit qu'il n'a rien et qu'il n'aura jamais rien d'exceptionnel... Peut être un enfant qui grandit et qui voit ses rêver s'envoler sans lui..
Maintenant ce qui est sur c'est que vous pouvez relire ce paragraphe en enlevant tous les "peut être" car c'est vraimenttout ce dont je rêve au plus profond de moi.
En rédigeant ces lignes je repense à toutes ces choses... Toutes ces choses dont je ne peux vous écrire la liste tellement elles sont nombreuses... L'une vient remplacer la précédante dans une ronde infinie. Toutes ces choses qui m'ont émerveillées, qui m'ont remplies les yeux d'étoiles, qui m'ont fait rêver, que j'ai envié et qui ont fini par détruire ces rêves qu'elles avaient bati en me rabaisant à ce que je suis réellement : juste un grain de sable parmi vous tous...
En pleurant et sans plus aucun rêve je vous laisse
Moi