mercredi 27 novembre 2013

69


Eh voilà. Nous voici reparti pour une inversion de vase. 
Je vais devenir fou. Cette année aura raison de moi et surtout du peu de cohérence qu'il restait dans mon esprit. 

"Souvent je crois tellement
En ce qui n’existe pas
Pour m’inventer un monde
Où l’on serait toi et moi
Peut-être un peu trop beau
Moi comme-ci et toi comme-ça"