mercredi 18 juin 2014

Your lips. Your skin. Your smile. Your warmth. #Memories



Je pense. Je me rappelle. J'imagine. Je rêvasse. Puis j'atterris et j'ai mal. C'était tout aussi rapide que merveilleux. C'était tout aussi nouveau que parfait. C'était juste à refaire. Mais on ne refera pas. Je ne regrette rien si ce n'est l'issue. J'ai joué et je referai la même chose. Trop longtemps j'ai cherché la sécurité, le contrôle. Tu m'as donné envie de m'abandonner, de me laisser porter, de sauter dans le vide. L'impact est violent, bien plus que je n'aurais pu le penser, mais la chute était tellement magique. J'ai souvent parlé de me sentir en vie. Tu ne m'as pas fait me sentir en vie, tu m'as donné le sentiment de vivre pour de vrai. Comme d'habitude j'ai démarré au quart de tour pour finalement me heurter à la réalité. Je n'arrive pas à t'en vouloir. Tu m'as tellement donné. Je te l'ai dit, je n'arrive pas à me souvenir d'une meilleure nuit que celle - ci. Tu n'es pas la première personne qui me touche. Mais jamais personne ne l'avait fais comme ça. La manière dont tout s'est passé naturellement, spontanément m'a fait sourire toute une nuit. Sourire parce qu'il n'y avait aucun autre endroit au monde où je n'avais envie d'être. Je le répète ce fut court mais incroyablement intense. Maintenant c'est douloureux mais j'avais fait le choix de prendre le risque et j'y ai gagné un merveilleux moment. Je ne regrette rien encore une fois. Le temps fera le reste.

Moi
"On a frôle la vie"

First video on this blog
Firt time I'm feeling like this.