dimanche 3 octobre 2010

Essais

Il est seul dans le noir,
Dans cette grande armoire,
Seul et sans espoir,
C'est un petit enfant blond,
Qui ne profère aucun son,
Ses yeux n'expriment rien,
Aucune lumière ni entrain,
Mais des yeux rouges et usés,
Fatigués d'avoir trop pleuré,
Sur ses bras nus des brûlures,
Sur ses jambes coups ou coupures,
Soudain s'ouvre l'armoire,
Sur une ombre noire,
L'enfant est emporté,
L'homme a un objet,
Dans sa main un briquet...
_________________________
Dans la solitude de la nuit,
De vieilles images que je fuis,
Reviennent hanter mon esprit,
Que cet ancien amour m'a pris.
Sans que je sache pourquoi,
J'entends soudain des voix,
La folie s'empare-t-elle de moi ?
Pourquoi reviens-tu ? Loin de moi !
Dans ma tête lentement,
Remontent mes sentiments,
De vieilles images m'apparaissent,
Je reconnais ces voix qui blessent.
Pourquoi, amour perdu, reviens-tu ?
Ces vérités que j'ai toujours su...
Oui je sais que j'ai fauté,
Mais le prix fort j'ai payé.
Plus que m
e tourmenter,
Ces souvenirs et regrets,
Me plongent dans une mélancolie,
Aussi profonde que cette nuit.
Complètement démoralisé,
Ma nuit est terminée,
Je ne peux plus dormir,
Seulement souffrir...
.......................................................Aujourd'hui je signe. Depuis un petit moment déjà
....................................................................................................................Moi